Chloé Pechoultres, DNSEP Art 2020, Esadse © Sandrine Binoux

Antoine SALLE
Chloé PECHOULTRES
Clarisse LEARDI
Katia BRYTKOVA
Espacements

exposition du 2 avril au 7 mai 2022

Biennale internationale design Saint-Étienne

Espacements réunit quatre jeunes diplômés de l’École supérieure d’art et design de Saint-Étienne (Esadse) à l’Assaut de la menuiserie. Chloé Pechoultres et Antoine Salle, de la promotion 2020, sont lauréats ex æquo du Prix Golden Parachute 2021. Clarisse Leardi et Katia Brytkova appartiennent à la promotion 2021. Les exposer collectivement révèle quatre démarches individuelles et met en valeur des connivences entre des pratiques et des disciplines différentes : sculpture, peinture et design d’objet. Les toiles de Clarisse Leardi montrent des affinités tant avec les sculptures de pierres naturelles de Chloé Pechoultres, qu’avec les hauts reliefs peints d’Antoine Salle. Les objets imprimés en 3D de Katia Brytkova retrouvent avec finesse les motifs striés, froissés et colorés des autres œuvres présentées. Matières, couleurs, lignes, cadrages et compositions procèdent d’une logique commune liée, peut-être, à des parcours d’études dans le même établissement et sans doute à l’imagination complice d’une génération.
L’Assaut de la menuiserie le souligne avec ces jeunes artistes et designers issus de deux promotions successives en lien avec deux actions parallèles de l’Esadse : un prix et une exposition de diplômés. Ainsi Espacements prodigue une visibilité exceptionnelle sur le territoire culturel de la métropole, pendant les manifestations de la Biennale Internationale Design Saint-Étienne et les multiples lieux partenaires.
— Vincent Gobber

Commissariat
Alexandre Quoi / Vincent Gobber

Document à télécharger : 
Livret de l’exposition

La designer Katia Brytkova a reçu le Prix Design et Innovation 2022 pour son projet exposé, intitulé EFDB.

citedudesign.com/fr/a/prix-design-et-innovation-2022

Antoine Salle est diplômé en 2020 (Esadse, DNSEP option Art), il est lauréat ex æquo du Prix Golden Parachute 2021.
Antoine Salle prépare avec des rebuts ses châssis et ses toiles: carton, mousse et emballages de matières diverses. Une fois apprêtés, ces reliefs muraux sont recouverts d’une couche picturale de couleurs vives avec des nuances. S’instaure un jeu de séduction et de confusion pour le spectateur : tissus musculaires ou végétaux comestibles ?

Instagram 
Voir le projet de diplôme

Chloé Pechoultres est diplômée en 2020 (Esadse, DNSEP option Art), elle est lauréate ex æquo du Prix Golden Parachute 2021. Chloé Pechoultres travaille la pierre : ardoise, granite, grès, marbre, schiste, elle s’attache à la morphologie, compose avec les couleurs, les densités, les structures et les textures. Ces associations sont doublées de motifs striés gravés. « Mes sculptures sont le fruit d’une fascination pour les multiples visages de la pierre et son travail. »

Instagram 
Voir le projet de diplôme

Clarisse Leardi est diplômée en 2021 (Esadse, DNSEP option Art). « Mon travail parle de beauté, pas d’une beauté donnée au premier venu, mais d’un mystère qui se dévoile à qui veut prendre le temps de le regarder, de le décortiquer, de le comprendre. »

Instagram
Voir le projet de diplôme

Katia Brytkova est diplômée en 2021 (Esadse, DNSEP option Design), elle est lauréate du Prix Design et innovation 2022. « J’essaie de remettre en question notre espace domestique et de contourner les limites du normatif et du design en général. »

Voir le projet de diplôme

Le Prix Golden Parachute récompense les travaux présentés par les jeunes étudiants et étudiantes du DNSEP (Diplôme national supérieur d’expression plastique) de l’École supérieure d’art et de design de Saint-Étienne (Esadse). Les lauréats ex æquo de l’édition 2021, ont reçu une bourse d’aide à la création et une exposition de leurs œuvres a été programmée à l’Assaut de la menuiserie en 2022.

Composition du jury de l’édition 2021 du prix
Enseignant référent : Denis Laget, peintre 
Adrien Saporito, collectionneur, Président du jury et mécène du Prix Golden Parachute  
Loïc Bénétière, co-directeur de la galerie Ceysson & Bénétière 
Guy Boyer, rédacteur en chef de Connaissance des Arts 
Elisa Farran, conservatrice du Musée Estrine 
Vincent Gobber, directeur de l’Assaut de la menuiserie 
Alexandre Quoi, responsable du département scientifique, Mamc+ 
Jean-Charles Vergne, directeur du Frac Auvergne 
Marine Wallon, artiste 

En partenariat avec
École supérieure d’art et de design de Saint-Étienne (Esadse)
Biennale Internationale Design Saint-Étienne 2022