© Clémence Mauger, Dandelion, aquarelle sur bois, poudre de marbre, 32 x 42 cm, 2023

Clémence Mauger
Végétalité

Commissariat
Vincent Gobber
Hors les murs La Serre, Saint-Étienne

Exposition du 24 mai au 22 juin 2024
Vernissage le 23 mai à partir de 18 h


L’exposition fait suite à une résidence de création en avril 2024 à L’Assaut de la menuiserie

Diplômée de la Villa Arson, École Nationale Supérieure d’Art de Nice en 2019, ses œuvres ont notamment été exposées lors de la 7e édition des Révélations Emerige et au Centre d’art Les Églises à Chelles et appartiennent aux collections du FRAC Auvergne.

Clémence Mauger entretien une relation particulière à la photographie avec, comme point de départ, ses images de végétaux capturées la nuit sous l’éclairage urbain. Elle peint avant tout la lumière qui régit l’apparition et la disparition des formes et explore la tension entre la réalité et l’abstraction. Ses fresques murales la libèrent, elle élargit son geste, utilisant très peu de matière pour couvrir un mur entier, ce flou délibéré interroge notre distance avec l’objet représenté. Par des variations de technique, son approche conserve l’économie du geste et l’attention minutieuse aux détails photographiques. Ce monde végétal devient une métaphore de la peinture, une exploration de l’écologie, de la matière, de la relation au corps, de la fugacité des impressions. Ses peintures dévoilent le processus de création, offrant des indices sur les couches, les gestes et l’orientation de la toile. Une prise de risque qui aboutit à une légèreté exceptionnelle dans ses œuvres.


Graduated from Villa Arson, National School of Fine Arts in Nice in 2019, her works have been exhibited, notably during the 7th edition of the Emerige Revelations and at the Les Églises Art Center in Chelles. They also belong to the collections of the Regional Fund for Contemporary Art in Auvergne.

Clémence Mauger has a unique relationship with photography, starting with her images of plants captured at night under urban lighting. She primarily paints the light that governs the appearance and disappearance of forms and explores the tension between reality and abstraction. Her murals free her, expanding her gesture, using very little material to cover an entire wall; this deliberate blur questions
our distance from the represented object. Through variations in technique, her approach retains the economy of the gesture and meticulous attention to photographic details. This plant world becomes a metaphor for painting, an exploration of ecology, material, the relationship to the body, and the transience of impressions. Her paintings reveal the process of creation, offering clues about the layers, gestures, and the orientation of the canvas. A risk-taking that results in
exceptional lightness in her works.


Lien : 
instagram.com/clemencemau
L’exposition bénéficie du soutien de :
la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes
la Région Auvergne-Rhône-Alpes
la Ville de Saint-Étienne / Saint-Étienne Métropole